Le dimensionnement du débourbeur d'un séparateur hydrocarbure

Uke, Romain Devouassoux

    Selon l’article 4.4. de la norme NF EN 858-2 sur le dimensionnement des installations de séparation d’hydrocarbures, le volume utile du débourbeur doit être déterminé en fonction de l'application.
    Etant donné la rareté des demandes en séparateur de classe II, le tableau est simplifié pour dimensionner des débourbeurs de séparateurs de classe I.

    TN: Taille Nominale du séparateur hydrocarbure, débit maximum en L/s. 

    Applications

    Quantité de boues

    Volume utile minimal du débourbeur en litres pour un séparateur hydrocarbure de classe I 

    Remarques

    Condensats.

    Aucune

    Pas de débourbeur

    Aucune

    Traitement des eaux usées contenant un faible volume de boues défini ;

    Parkings.

    Faible

    100 x TN

    Ne pas utiliser pour les séparateurs inférieurs ou égaux à TN 10, sauf pour les parkings couverts.

    Stations services, de lavage manuel de véhicules et de lavage de pièces ;

    Eaux usées de garages.

    Moyenne

    200 x TN

    Volume minimal du débourbeur = 600 litres.

    Sites de lavage pour véhicules de chantier, machines de chantier et machines agricoles ;

    Sites de lavage de camions.

    Elevée300 x TN

    Volume minimal du débourbeur = 600 litres.

    Sites de lavage automatiques de véhicules (à rouleaux, à couloir)
    Elevée
    300 x TN
    Volume minimal des débourbeurs = 5 000 litres (2 000 litres = caniveau débourbeur recommandé par les professionnels)
    Source: CNIDEP

    Vous remarquerez que pour les stations de lavage la taille du débourbeur est au minimum de 600 L.