Les séparateurs de graisses et la ventilation.

Sans ventilation les mauvaises odeurs surviennent.

Uke, Romain Devouassoux

Tous les séparateurs de graisses ne possèdent pas une entrée/sortie de ventilation propre, c'est tout à fait normal, en effet, la norme prévient ce cas:


Norme NF/EN 1825-2

7.4 Ventilation 

Les canalisations raccordées à des séparateurs de graisse (en amont ou en aval) doivent être suffisamment ventilées. La canalisation de décharge dans le séparateur doit être munie d'un évent en tour, et des canalisations raméales de ventilation doivent être raccordées à tous les tuyaux rameaux en amont de plus de 5m de longueur. Lorsque l'évent le plus proche est situé à plus de 10 m en amont du séparateur de graisse, la canalisation d'amenée doit être équipée d'une canalisation de ventilation supplémentaire aboutissant le plus près possible du séparateur.


Ainsi selon un schéma Franceaux



Si L1 est inférieur à 10 ml (mètres linéaires), raccorder la ventilation V1 en toiture.
Si L1 est supérieur à 10 ml, raccorder la ventilation V1 et la ventilation V2 ( piquage au plus près du séparateur) en toiture.
Toutes les conduites raméables de longueur supérieure à 5ml doivent être ventilées , donc si L3 est supérieur à 5ml, raccorder la ventilation V3 en toiture.
La conduite aval du séparateur doit être également raccordée en toiture (V4)